Actualités

La fermeture des portes de la Chine qui incite les industriels à trouver des solutions
25/09/2019

En refusant de prendre les déchets plastiques de la France, l'année dernière, la Chine a incité les industriels à trouver des solutions pour les recycler sur le territoire Français ou Européen.

 

 

 

C'est ainsi que des entreprises ont été amenées à innover pour préserver l'environnement, comme l'entreprise Machaon (http://machaongroup.com) basée à Châlons-en-Champagne dans la Marne.

 

L'enjeu : 

 

Machaon a réussi à mettre au point un système pour recycler les plastiques mous, qu'elle transforme en petites billes de plastique, qui intéressent les fabricants de sacs poubelles car, après traitement, elles restent grises.

 

La nécessité, pour lancer réellement la filière, est d'inviter certains industriels à acheter ces billes pour en refaire des emballages. Mais le gris, ne les emballe que peu, sauf si on les incite !

 

À partir de 2021, les industriels qui utiliseront 20% de ce plastique recyclé pour fabriquer leurs emballages, auront un bonus financier que leur versera Citeo, éco-organisme qui coordonne le recyclage en France.

 

Voilà comment, la France est en train de mettre en place doucement mais surement sa filière de recyclage.

 

Geste qui peut aider cette transition industrielle tant attendue et vertueuse :

 

Les faits sont qu'aujourd'hui seulement 1 emballage plastique sur 5 est recyclé. Pour renforcer cette action, plusieurs communes françaises, comme Grenoble ( https://rcse.fr/2019/09/05/reporterre-a-grenoble-pour-moins-payer-les-habitants-devront-moins-jeter/ ) ont choisi de mettre en place une tarification visant à recompenser ceux et celles qui font l'effort de minimiser leur déchet. Et les résultats sont très positifs !

 

Le Gouvernement appuie ces initiatives par la réflexion de la mise en place de la consigne, pour les bouteilles plastiques, déjà organisé aux seins de certaines grandes enseignes.

 

Quelques chiffres :

 

Chaque année, ce sont 13 millions de tonnes de déchets plastiques qui sont déversées dans les océans, au détriment de la faune et la flore. Aujourd'hui en France, seulement 26% des emballages plastiques sont recyclés contre 36% en Allemagne où il existe des consignes de bouteilles en plastique.

 

En France, de plus en plus de startups se lancent dans cette niche du recyclage. Certaines fabriquent de nouvelles bouteilles issues d'un circuit 100% français et qui assurent au consommateur de ne pas voir ses déchets échoués sur une plage. D'autres, comme certains restaurants, proposent des contenants en verre consignés. Les enseignes de grande distribution s'y mettent aussi en installant des consignes pour le plastique en échange de bons d'achat.  

 

Une initiative qui devrait s'imposer partout en France, avec le projet de loi pour supprimer gobelets et couverts en plastique d'ici à 2020. 

 

Chaque jour, les français consomment l'équivalent d'une carte bancaire en plastique, entre eau de consommation, eau minérale en bouteille et aliments conditionnés dans du plastique, il est vraiment temps que les habitudes de consommation changent, afin de prendre soin de notre santé et de celle de la planète qui nous permet de vivre.